Executive Online Intelligence Economique

Novembre
Online
À partir d'un M1 validé
Français
8 500€

Présentation

La formation "Online Intelligence Economique - OIE" a pour objectif de permettre aux étudiants de maitriser les outils et la méthodologie de l’intelligence économique. Il est plus particulièrement adapté à un public d’étudiants en fin de scolarité qui désire avoir une double compétence au travers d’une discipline nouvelle. Elle permet à tous de manager un projet, de la collecte à l’analyse jusqu’aux préconisations.

Objectifs de la formation
La formation OIE donne à l’étudiant les compétences techniques et managériales pour gérer un projet où l’information sera la matière stratégique à analyser.

Ce programme vous préparera à (objectifs pédagogiques):
• L'analyse stratégique dans des environnements complexes;
• Initier à une lecture pluridisciplinaire des différents enjeux économiques et managériaux contemporains;
• Mettre en place une veille informationnelle.

Grâce à ce programme vous serez en mesure de:
• Optimiser la recherche de l'information;
• Identifier les bonnes sources d'expertise;
• Analyser les situations complexes;
• Produire de la connaissance utile pour les décideurs.

Programme des cours

Le programme OIE se décompose en 8 modules :
Module 1 : Cybersécurité
Module 2 : Maitrise de l’environnement : le mindmapping
Module 3 : La collecte d’informations
Module 4 : Les matrices d’analyse
Module 5 : La mise en place d’une veille
Module 6 : Gestion de projet d’IE
Module 7 : Exister sur le web
Module 8 : Exercice d’évaluation d’intelligence économique

Equipe enseignante

Les enseignants sont majoritairement des professionnels (80%) et universitaires (20%), tous reconnus dans le monde l’intelligence économique et de la recherche.

 

Directeur du Programme

Christian Harbulot

• Expert international en intelligence économique.

• Il initie des travaux de recherches sur les problématiques d'affrontements économiques et les stratégies de puissance depuis le milieu des années 1980.

• En 1990, alors qu'il est directeur des relations extérieures de l'ADITECH (future ADIT, société nationale d'intelligence stratégique) il publie «Techniques offensives et guerre économique». Ses travaux interpellent Edith Cresson, alors Premier Ministre, et lui valent d'être nommé conseiller personnel d'Henri Martre au Commissariat Général au Plan. Co-auteur (avec Philippe Baumard, Philippe Clerc et Jean-Louis Levet) du rapport qui donnera naissance à l'intelligence économique en France.

• Constatant le fort déficit culturel des entreprises françaises en matière d'IE, il crée l'Ecole de Guerre Economique (EGE) en 1997 avec le Général Pichot-Duclos.
• Membre du Conseil Scientifique de la Formation et de la Recherche Stratégique (CSFRS) et Vice Président de L'Institut International d'Intelligence Economique et Stratégique (Institut de l'IE).
• Il est auteur de plusieurs ouvrages, il est notamment le coordinateur du Manuel d'intelligence économique paru aux Presses Universitaires de France en 2012.

Débouchés

L’interdépendance croissante entre les sphères économique, politique et sociétale, associée à un monde de la communication bouleversé par les nouvelles technologies, a considérablement augmenté le besoin des entreprises en information stratégique, fiable et de haute valeur ajoutée.

Gérer ce flux d’information requiert un savoir-
faire spécifique que le professionnel de l’IE maîtrise.

Le cœur de métier de l’intelligence économique se concentre sur le cycle de l’information qui est l’essence même de la discipline. Ce cycle résume le traitement de l’information par l’entreprise et définit les expertises nécessaires à sa maîtrise.

Admissions

Le programme vise un profil large d’étudiants pour permettre une complémentarité dans les travaux de groupe. Une remise à niveau en début d’année permet à tous de partir sur des bases solides dans le management de l’information. Des connaissances faibles en économie ou en expérience entreprisene sont en rien rédhibitoires sur un programme EGE.
Les étudiants doivent avoir un niveau d’anglais professionnel et maitriser parfaitement la rédaction en français.
Les étudiants doivent avoir un M1 validé pour se présenter au programme Formation OIE et les professionnels 3 ans d’expérience en statut cadre (étude au cas par cas si le candidat présente un dossier atypique).